Le container et sa construction



Vous souhaitez plus de renseignement sur la base du container ? Vous êtes tombés sur le bon article !  

Vous devez vous en douter, mais la première chose qui importe dans un container, c’est bien évidement, sa base, et donc son sol, ou plutôt appelé « la plate-forme de supports », cette partie qui va supporter la charge, tel quel soit. Généralement, cette partie du container est réaliser avec des traverses en acier couverte par un plancher en bois (car ce dernier représente une bonne souplesse pour s’adapter aux différents produits à transporter, ce qui ne serait pas possible avec un sol en total acier, étant trop rigide et gardant trop la forme des produits). Vous pouvez voir parfois des traces de clous. La solidité de cette partie va faire qu’un container peut supporter un certain poids ou non, généralement pour des containers constituer de la manière présentée ci-dessus, elle va pouvoir transporter entre 25 et 30 tonnes. 

Et pour plus d'informations ...

Nous retrouvons ensuite les parois du container, ces parois doivent également être robuste car ils doivent supporter, pour le toits parfois cinq autres containers au-dessus d’eaux et pareillement que les parties latérales, l’ensemble de ses parois doivent pourvoir tenir le coup fasse à des conditions météorologiques plus différentes les unes que les autres, mais également plus extrêmes les unes que les autres.

Vous allez retrouver sur la partie « porte » une fermeture par les barres verticales qui sont encastré dans les pivots et fixé de manière horizontale en haut et en bas du cadre. Cela garantie une ouverture plus complexe et plus forte que des fermetures « basique » également suivant les cas vous pouvez avoir des sceaux pour garantir aux clients que le container n’a pas était ouvert, pour le rassurer plus ou moins.


Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !