Tout savoir autour du soudage



La soudure est généralement utilisée par un appareil spécifique de soudage, qui est nommé « pose à souder ». Cette technique permet d’apporter une forte température entre les points des matériaux à souder pour les assembler de manière lisse et précise. Vous pouvez utiliser plusieurs appareils de soudage ; le soudage à flamme (lampe, chalumeau, pose à souder…), également le soudage au fer chauffant, ou encore le soudage à l’arc électrique (avec plusieurs types de poste à souder spécifique).

Il est important de savoir également l’énergie que nécessite le soudage. Généralement, l’énergie pour le soudage va déprendre du point de fusion et donc suivant les matériaux, cela va dépendre. Chaque énergie va répondre à un type de soudure. L’énergie que nécessite la soudure va avoir des disparités entre le soudage laser, la soudure « ultrason » ou encore la soudure à l’arc…

La technique du soudage a besoin de technique, mais plus encore, cette technique a besoin de prendre en compte les différentes normes et plus encore, les différentes protections de soudure.

Les grandes étapes du soudage :

1ère étape : Sélectionner le poste à souder

2ème étape : Déterminer l’étape du poste à souder (soudure et / ou brasure)

3ème étape : Définir les différents métaux à souder (souder à l’aluminium, l’inox, l’acier, le cuivre, la fonte…).

4ème étape : élire le type de soudure que vous souhaitez utiliser et / ou qui est le mieux adapté aux métaux que vous avez choisi (soudure à l’arc, soudure semi-automatique, soudure par résistance, soudure à froid, soudure laser…).

Il est important de contacter un professionnel dans ce milieu pour plus de renseignements concernant la mise en place, la faisabilité de votre projet, ou pour tout simplement développer votre projet avec un professionnel. Les équipes de LT2Z seront ravie de pouvoir vous aider, et vous apporter de la valeur ajoutée grâce à leurs expertises.


Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !